Les Voeux de l’association 2017

Merci tout d’abord à vous toutes et à vous tous pour avoir accepté notre invitation.

2017Cette traditionnelle cérémonie des vœux d’Alertes est avant tout l’occasion de vous souhaiter, à chacune et à chacun d’entre vous, le tout meilleur dans vos projets d’épanouissement tant privés que professionnels. Comme vous le savez, cet épanouissement ne peut passer que par le respect des valeurs que nous partageons toutes et tous : des valeurs qui refusent le repli sur soi et les discriminations, des valeurs qui prônent la solidarité et l’égalité des droits.

Depuis 5 ans, Alertes a créé un espace aveyronnais où les personnes LGBTQI et leurs ami-e-s peuvent se retrouver, partageant des moments de convivialité et de militantisme. L‘Aveyron n’est pas un département plus homophobe ou transphobe qu’un autre, mais rester en Aveyron est parfois plus compliqué pour certains d’entre nous. Notre 1er vœu est donc qu’Alertes puisse contribuer encore davantage à permettre de vivre librement son orientation sexuelle et son identité de genre dans notre département, tant à Rodez que dans les autres communes du département où l’association est encore trop peu présente.

2017 sera aussi la date d’un anniversaire, celui des 5 ans d’Alertes né au lendemain d’un rassemblement public en faveur du « Mariage pour Tous ». Notre deuxième vœu est donc de vous retrouver le plus nombreux possible autour de cet anniversaire, mais aussi de sa préparation, afin que nous puissions partager nos souvenirs, sans doute aussi nos craintes, et développer encore davantage la visibilité de notre association.

Je disais « Nos espoirs et nos craintes »…. Cinq après la création d’Alertes, l’égalité des droits a fait un bout du chemin : « Le Mariage pour Tous », l’adoption pour les couples homosexuels, l’ouverture -encore insuffisante – du don du sang aux HsH, l’avancée des droits des personnes Trans pour leur changement d‘état-civil et, tout récemment, l’annonce trés tardive d’un plan national pour lutter contre les discriminations LGBTphobes.

Nous aimerions ne souligner que l’insuffisance de ces avancées et rappeler les promesses non tenues comme la PMA mais 2017 est aussi une année électorale où dans un contexte où l’homophobie ordinaire est très loin d’avoir reculé, comme décomplexée par les appuis qu‘elle reçoit encore d’autorités morales, politiques et religieuses qui se discréditent d’autant, nous devrons aussi combattre les dangers annoncés du retour en arrière, tant en matière d’adoption que de mariage. Mais aussi dans les domaines de la santé ou du droit à l’IVG désormais également menacés. Et toujours, faire reculer par l’information, la formation et l’éducation, les préjugés ou stéréotypes hélas parfois millénaires.

Solidaire avec les victimes LGBT dans les pays où l’homosexualité est toujours un crime, Alertes sera donc au RDV de cette année électorale afin de participer aux actions locales, régionales et nationales qui rappelleront, au côté de nos associations partenaires, notre exigence de liberté et d’égalité.

Dans un monde où l’année 2016 laissera le souvenir des pires tragédies, notre dernier vœu sera donc que 2017 ne soit pas l’année de tous les dangers mais reste pour nous toutes et nous tous, l’année de tous les possibles, celui du recul de l’ignorance et de la haine, moteurs de tous les intégrismes.

Que 2017 soit donc, réellement, une Bonne Année pour vous toutes et vous tous !